Follow Us

Follow on Twitter    Follow on Facebook    YouTube Channel    Vimeo Channel    Tumblr    SoundCloud Channel    iPhone App    iPhone App

Mahmoud Ourabah

Guest

Protests in Ouargla: Focusing on Job Creation in Algeria

[Image of a shopkeeper in Algeria. Image by Ademe Amine/Magharebia.]

[The National Committee for the Rights of the Unemployed (Comité national pour la défense des droits des chômeurs, CNDDC) made a call for protests that brought together thousands (more than ten thousand, according to some) of people in Ouargla, in the south of Algeria, on 14 March 2013. Despite the regime’s accusations that Tahar Belabbès (national coordinator of the CNDDC) was "plotting against the integrity of his country" with assistance from Qatar and other ...

Keep Reading »

Les manifestations à Ouargla : le besoin d’une stratégie de développement axée sur la création d’emplois en Algérie

[Des jeunes manifestent en Algérie. Image par Fidet Mansour/Magharebia.]

[Un appel du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC) a rassemblé  des milliers (plus de dix mille personnes, selon certains) de personnes sur la place de la mairie dans le centre de Ouargla, dans le sud de l’Algérie le 14 Mars 2013.  Malgré les accusations du régime selon lesquelles Tahar Belabbès (le coordinateur national du CNDDC ) a “comploté contre l’intégrité de son pays” avec l’aide du Qatar et des autres pouvoirs étrangers, Belabbès a ...

Keep Reading »

Bio

Mahmoud Ourabah

 

Mahmoud Ourabah est  Economiste de formation, avec une spécialisation en Economie du Développement, à Paris. A fait partie dés 1963, de l'équipe qui a mis au point une stratégie du développement de l'Algérie , mise en oeuvre par des plans à moyen terme entre 1967 et 1980. Il a prolongé son activité professionnelle à la commission économique du FLN, avant de concourrir à un poste au Bureau International du travail, qu'il a rejoint en janvier 1985. Fonctionaire du BIT en poste à Genéve-Emploi et Coopération technique-, puis comme Directeur de bureaux de cette Organisation Internationale à Dakar puis à Addis Abeba. A sa retraite, en 1997, il a fait quelques consultations au sein du systéme des Nations Unies notamment sur les questions de la création des emplois dans la région de l'Afrique du Nord et de l'Afrique de l'Ouest, et sur les problématiques des migrations internationales pour l'emploi.